ARCHITECHTONIC

Just another WordPress.com weblog

Les architectes

Jean NOUVEL (Fumel France 1945)

Il obtient son diplôme à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris, après avoir travaillé auprès de l’architecte Claude Parent et ouvert sa première agence en 1970. En 1976, il est cofondateur du groupe Mars et en 1980, il conçoit et dirige la Biennale d’architecture de Paris. En 1988, il ouvre le studio Jean Nouvel, Emmanuel Cattani et Associés, atteignant immédiatement la célébrité internationale grâce à une recherche critique au regard des modèles et solutions traditionnelles, riche en métapjores et imaes surprenantes et provocantes, faites de matériaux, lumière et couleurs tirés de la vie quotidienne de la ville et de la banlieue. La construction de l’Institut du Monde Arabe en 1981-1987, combinaison réussie entre les potentialités offertes par la technologie avancée et les possibilités de l’architecture bio écologique, marque une étape fondamentale de sa carrière et lui vaut des commandes importantes par la suite, en en faisant un des architectes français les plus connus au monde. A Paris il va réaliser en 1994, la Fondation Cartier et en 2006, il termine le Musée du quai Branly.

Zaha HADID (Bagdad 1950)

Elle vit et travaille à Londres où elle s’est formée à l’Architectural Association School. Elle s’est imposée comme une des architectes les plus originales des années 80 et après avoir collaboré avec Rem KoolHaas et Elia Zenghelis, elle a construit sa première oeuvre à Weil sur le Rhin, la caserne de pompiers de l’usine Vitra en 1993. Parmi ses oeuvres les plus récentes, on compte le tremplin pour le saut à ski d’Innsbruck, le terminal de tramways de Strasbourg, le musée d’art contemporain de Cincinnati. En Italie, son Centre des Arts Contemporains est en construction à Rome. En 2004, elle a reçu le Pritzker Architecture Prize.

Charles-Edouard LE CORBUSIER (La-Chaux-de-Fonds 1887 – Cap Martin 1965)

En 1990, il entre à l’Ecole d’Arts Appliqués de sa ville natale pour y suivre une formation initiale de graveur ciseleur. Entre 1906 et 1914, il voyage en Europe et au Moyen-Orient, étudiant en autodidacte la culture architecturale européenne et entrant en contact avec les architectes les plus importants de son époque : en 1907 il rencontre Hoffmann à Vienne, en 1909 il travaille à Paris pour les frères Perret, en 1910 il est à berlin auprès de l’agence Behrens. En 1917, il s’installe à Paris, où il ouvre une agence avec son cousin Pierre Jeanneret. Suivent des années de projet d’urbanisme très riches, de réalisations architecturales et des réfexions théoriques. L’usage du béton armé et de matériaux élémentaires comme le fer et le verre, l’industrialisation du chantier, la codification de certains éléments techniques préfabriqués et l’utilisation de couleurs pures sont les traits distinctifs de ce nouveau language technique, typologique et formel, représenté d’une façon emblématique à la villa Savoye de 1928-1931, qui va influencer profondément des générations entières d’architectes.

Gustave-Alexandre EIFFEL (Dijon 1832 – Paris 1923)

Ingénieur français devenu constructeur Eiffel expérimente et applique les nouvelles technologies dans les entreprises diverses : la Maison Eiffel, fondée en 1867, des ponts, des digues, des abris, des gazomètres et les structures métalliques des divers édifices partout dans le monde, unissant la recherche formelle aux problématiques de type station-constructives. Cette activité infatigable débouche sur des projets d’ouvrages de grand envergure comme le viaduc de Douro (1877),  celui de Garabit (1880-1884) et surtout la Tour Eiffel, réalisée pour l’exposition universelle de Paris en 1889. Jamais démontée, elle est devenue le symbole de la nouvelle architecture du XIX° siècle, née de la rencontre entre techniques de l’ingénieur et recherche formelle.

Tadao ANDO (Osaka 1941)

Les impressions recueillies durant ses nombreux voyages en Europe, en Amérique et en Afrique dans la période qui précède 1969, année de l’ouverture de sa première agence, sont à l’origine de sa continuelle synthèse entre Orient et Occident qui caractérise tout sa production. Depuis un minimalisme introspectif et la simplicité géométrique qui déterminent ses premières réalisations, Ando passe à des édifices toujours plus complexes et articulés, utilisant des matériaux pauvres. Il désire intégrer et compléter les formes architectoniques elles-mêmes avec les éléments naturels, comme l’eau, la lumière et le vent ; comme dans le pavillon japonais pour l’exposition internationale de Séville (1992) avec lequel Ando acquiert une réputation internationale.

Filippo BRUNELLESCHI (Florence 1377-1446)

Après une formation d’orfèvre et excellant dans le travail des métaux et dans la sculpture de bois, il découvre sa vocation pour l’architecture à la suite d’une série de voyages à Rome, dont le premier et le plus mémorable accompli en compagnie de Donatello en 1402. Protagoniste de la vie culturelle florentine, il commence en 1409 à travailler au chantier de Santa Maria del Fiore où, à partir de 1418, il entame la réalisation de la superbe coupole, implantée selon des critères techniques et esthétiques absolument neufs. Spécialiste de mathématique appliquée, Brunelleschi inaugure la saison de la perspective « scientifique », afin de concevoir et construire des espaces mesurés de façon rationnelle : c’est avec lui que naît en effet l’humanisme dans l’art. Les édifices réalisés par lui à Florence offrent une série de prototypes prestigieux dans le domaines les plus variés, des basiliques grandioses aux chapelles à plan centré, des palais privés aux structures caritatives, des « projets d’urbanisme aux formules militaires ou mécaniques ».

Frank Lloyd WRIGHT (Richlan Center, Wisconsin 1867 – Phoenix, Arizona 1959)

Après une brève période d’études à l’université d’ingénierie du Wisconsin, en 1888, il entre dans le cabinet de Sullivan, avec lequel il collabore pendant 6 ans. A cette période, il complète sa formation, dans laquelle sont associés l’idéologie individualiste du pionnier américain, l’amour pour la nature, les influences venues du Shingle Style et de l’arcitecture japonaise. Tout cela contribue à développer cet idéal « organique », anticlassique et antieuropéen, qui le mène à une refondation culturelle d’une architecture sur des bases authentiquement américaines. A partir de 1893, il entame une activité professionnelle qui durera plus de 70 ans dans laquelle les transformations incessantes de la forme et le développement d’une variété infinie d’idées, évoquent le mythe américain du pionnier éternellement à la conquête de quelque chose de nouveau. Le language individualiste de Wright provoque non pas la formation d’un cercle d’élèves mais de nombreux imitateurs et influence les orientations architecturales les plus variées. Parmi d’autres, la série des Prairie Houses est le fruit des ses continuelles expérimentations puis les Usonian Houses jusqu’au continuum spatial obtenu par l’asscociation de spirales et de cercles au Guggenheim Museum de New York.

3 commentaires »

  1. C’est franchement bien ce que t’as fait manu !!
    Puis au fur et à mesure tu connaîtras les classiques et en creusant un peu les moins connus mais aussi intéréssants ! Je peux poster des trucs si j’ai le temps moi aussi ??
    Gros bisousssss ❤

    Commentaire par ta future associée | janvier 30, 2009 | Réponse

    • Merci. Oui ça me permet d’apprendre aussi en même temps.
      Oui tu peux poster bien sur. Je t’enverrai le mot de passe et l’identifiant.
      Gros bisous

      Commentaire par Emmanuel Gallet | janvier 31, 2009 | Réponse

  2. s il vous plait pourrai je avoir les contacte avec ZAHA HADID

    Commentaire par aicha | février 11, 2010 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :